Historique de Vitrosearch

vitrosearch est une base de données de recherche issue d’une initiative commune entre le Vitrocentre et le Vitromusée Romont, qui forment ensemble le pôle suisse pour les arts du verre.

Le Vitrocentre Romont publie depuis toujours ses recherches effectuées dans les domaines du vitrail, de la peinture sous verre et du verre. De nombreuses publications sous forme de livre sont le résultat de ces études, notamment réalisées dans le cadre du Corpus Vitrearum. Cette organisation de recherche internationale a joué un rôle précurseur dans l’inventorisation et la publication systématique d’œuvres et de sources concernant l’art du vitrail. Le Vitrocentre Romont a donc rapidement adopté des approches similaires dont résulte un grand nombre de bases de données réalisées à l’aide de FileMaker, jusqu’alors uniquement disponibles à l’interne.

Le Vitromusée Romont a quant à lui pour objectif de rassembler les objets, anciens ou contemporains, qui témoignent de l’histoire de l’art verrier, de les conserver et de les mettre en valeur au moyen d’expositions.

L’idée sous-jacente de vitrosearch était donc de mettre librement à disposition d’un public plus large, sous forme d’une base de données en ligne, la documentation générée par les activités de ces deux institutions complémentaires, reflétant les missions de chacune.

C’est en 2013 que cette idée est devenue plus concrète et que le projet a effectivement été planifié plus en détail. Il s’inscrit dans un contexte global de préservation du patrimoine verrier suisse, qui consiste notamment à numériser les fonds d’œuvres graphiques (travaux préparatoires) conservés dans les dépôts, en vue de les valoriser grâce à la base de données et de les préserver sur le long terme en évitant leur manipulation.

Les premiers objets sont disponibles en ligne depuis fin 2017 et représentent déjà la richesse et la variété des créations issues de l’art verrier. De nouvelles collections et œuvres viendront régulièrement s’ajouter à celles déjà présentées.

Objectifs

L’objectif de vitrosearch est la promotion de l’art verrier suisse. Il s’agit à la fois d’un outil de publication, d’une base de données scientifique et d’une vitrine de présentation.

La publication sous forme de base de données web s’est imposée pour poursuivre ce but, car vitrosearch est non seulement un outil ouvert, c’est-à-dire consultable par chacun en ligne de manière libre, mais également suffisamment souple pour pouvoir y effectuer des modifications de manière continue et ainsi présenter les œuvres étudiées dans le cadre des recherches effectuées par le Vitrocentre ou les nouvelles collections acquises par le Vitromusée.

vitrosearch offre notamment l’avantage de pouvoir créer des liens entre les différentes entrées, non seulement entre les œuvres elles-mêmes (par exemple par la mise en relation d’une œuvre dans une église avec son pendant dans un musée, d’un objet en verre avec les œuvres graphiques ou travaux préparatoires qui ont été réalisés pour la conception de cette œuvre, etc.), mais aussi entre des œuvres et un bâtiment, un artiste ou un atelier.

Contenu

La mise en ligne des objets est prévue de manière continue, suivant les priorités et les projets menés par le Vitrocentre et le Vitromusée. Plusieurs stratégies d’inventorisation sont suivies en parallèle. On peut citer le recensement topographique des vitraux et objets verriers sur un canton ou une région, en collaboration avec des institutions cantonales (par exemple des musées), et en fonction de mandats précis. En parallèle, les collections conservées au Vitromusée font également l’objet d’une description systématique.

Ainsi, le but à terme est de couvrir le patrimoine verrier en Suisse ou en relation avec la Suisse de manière aussi large et représentative que possible et de proposer ainsi des sources d’études pour la communauté des chercheuses et des chercheurs. Grâce à cette approche large, vitrosearch offre une grande diversité quant à son contenu, que ce soit au niveau de la période couverte (du Moyen Âge aux créations contemporaines) ou au niveau des types d’objets. La base de données rassemble des œuvres aussi variées que des vitraux, des dalles de verre, de la peinture sous verre, des objets en verre et des œuvres graphiques ou travaux préparatoires provenant d’ateliers ou d’artistes. Par la suite, vitrosearch présentera également des outils destinés au travail du verre.

Développement du projet

vitrosearch n’est pas un projet clos, mais une base de données qui sera amenée à évoluer : d’une part par l’ajout régulier et constant de nouvelles collections numérisées, d’autre part par l’intégration de nouvelles fonctionnalités et de standards pour améliorer les possibilités de recherche et augmenter la visibilité des données de recherches.

Partenaires scientifiques et soutiens financiers

La plateforme vitrosearch est un projet du Vitrocentre Romont. Différents partenaires nous ont conseillés et ont travaillé à la mise en œuvre de vitrosearch :

Pour toutes les questions relatives à la conception et au contenu de vitrosearch, veuillez contacter info@vitrosearch.ch.

La base de données a pu voir le jour grâce au soutien financier d’institutions publiques ou privées et de fondations :

Les institutions qui ont contribuées au soutien de projets spécifiques sont mentionnées dans les pages de description des projets.

Pour le développement de vitrosearch et la poursuite du travail, nous acceptons volontiers de nouveaux soutiens financiers et dons. Il est également possible de prendre contact avec nous (info@vitrosearch.ch) pour le financement d’un projet spécifique en lien avec la mise en ligne.

La base de données n’aurait pas pu voir le jour sans les autorisations de reproduction de la part des ayants droit sur les œuvres des artistes. Qu’ils soient ici chaleureusement remerciés.

Droits et citations

Copyright pour les images et les textes

Les images présentées dans vitrosearch sont protégées par le droit d’auteur. Le Vitrocentre et le Vitromusée Romont se sont efforcés de trouver les ayants droit et d’obtenir les autorisations de reproduction. Nous remercions tous les artistes et ayants droit de nous avoir transmis leur accord. Malgré tous les efforts fournis, il n’a parfois pas été possible de contacter les ayants droit pour certaines images. Nous invitons dans ce cas les personnes concernées à prendre contact avec nous, afin de clarifier la situation.

Les utilisatrices et les utilisateurs de vitrosearch ne sont pas autorisés à réutiliser les images présentées sur vitrosearch sans autorisation préalable. Un formulaire pour la commande des images est disponible à partir de chaque notice. Pour les images encore protégées par le droit d’auteur, il est nécessaire de faire une demande supplémentaire auprès des ayants droit. Le Vitrocentre et le Vitromusée Romont ne sont en aucun cas responsable de l’utilisation future faite par autrui.

Citation des notices

Les notices des objets sont protégées par le droit d’auteur. L’usage personnel ou dans un but scientifique de tous les contenus publiés est soumis aux règles sur la manière de citer les articles. La publication (en ligne ou hors ligne) de notices non modifiées de vitrosearch ainsi que toute utilisation commerciale doivent être expressément autorisées par le Vitrocentre et ou le Vitromusée Romont. Pour toute réutilisation de textes de vitrosearch au-delà d’un usage personnel, il est nécessaire de prendre au préalable contact avec nous (info@vitrosearch.ch).

Les liens renvoyant à vitrosearch ou à des notices particulières de la base de données sont autorisées, même souhaités.

Les notices sont à citer de la manière suivante :

Auteur(s) de la notice (Année de publication ou de dernière mise à jour). Titre de la notice (Titre de l’œuvre, Nom de l’artiste, Nom de l’atelier, Nom du bâtiment). Dans vitrosearch. Repéré à URL de la notice

Exemples :

Sauterel, V. (2008). Vision de Constantin. Dans vitrosearch. Repéré à http://vitrosearch.ch/fr/objects/2209132

Noverraz, C. (2015). Pillard-Verneuil, Maurice. Dans vitrosearch. Repéré à http://vitrosearch.ch/fr/artists/2259453

Hasler, R., Keller, S. et Bergmann, U. (2016). Wappenscheibe Johann (Hans) Anton II. Tillier. Dans vitrosearch. Repéré à http://vitrosearch.ch/fr/objects/2246241

Version 0.9.7