Nom

Hôpital de psychiatrie Belle-Idée

Adresse
2, chemin du Petit-Bel-Air
1225 Chêne-Bourg
Hiérarchie géographique
Coordonnées (WGS 84)
Auteur et date de la notice
Valérie Sauterel 2014
Informations sur le bâtiment / l'institution
En 1900, deux asiles en dehors de la ville de Genève, s’ouvrent dont un sur le site de Bel-Air (devenu Belle-Idée). Il devient le site de psychiatrie pour adulte. Après s’être rattachée à l’hôpital de psychogériatrie Mon-Idée puis à l’ensemble des Hôpitaux universitaires de Genève, la clinique prend le nom de Belle-Idée. Son parc et les couloirs des bâtiments sont des lieux privilégiés pour abriter des œuvres d’art. Un espace nommé Abraham Joly abrite le « cabinet des curiosités », lieu permanent d’exposition et de rencontres pour les artistes. En 1964, l’architecte Jean-Jacques Mégevand construit le nouveau pavillon Les Lilas. En septembre 1965, il est inauguré et le Fonds cantonal de l’Etat de Genève acquiert une paroi en dalle de verre de Bodjol qui est placée au centre de ce pavillon. Le bâtiment est rénové et transformé à plusieurs reprises en 1979, 1983, 1985 puis en 1996 (BRULHART 2003).
Bibliographie
Armand Brulhart (sous la dir.), 2 siècles de psychiatrie à Genève. De Bel-Air à Belle-Idée. 1950-2000, 2e tome, Genève, 2003, p. 233-331
Clinique de Belle-Idée. (2013, mise à jour 26 mai). Dans Wikipédia. Récupéré de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Clinique_de_Belle-Id%C3%A9e&oldid=93488684
Mail de Jacques Boesch, 4 décembre 2007
3 Objets
Titre

Artiste
Atelier
Datation
Type d'objet
Lieu
Version 0.9.8.1