Nom

Eglise du Sacré-Coeur

Adresse
25bis, rue Général-Dufour
1204 Genève
Hiérarchie géographique
Coordonnées (WGS 84)
Auteur et date de la notice
Valérie Sauterel 2014
Informations sur le bâtiment / l'institution
L’église du Sacré-Coeur est édifiée en 1858-1859 par l’ingénieur Hermann Hug comme Temple Unique pour un groupe de loges maçonniques. Vendu en 1868, il abrite une brasserie puis la section genevoise de la Première Internationale ouvrière avant d’être racheté en 1873 par l’église catholique pour la paroisse Saint-Germain, chassée de son église par les catholiques libéraux. En 1939, le bâtiment est agrandi par l’architecte Adolphe Guyonnet. Prolongé d’une quinzaine de mètres en direction du Conservatoire, sa façade arrière est entièrement recomposée. A l’intérieur, la nef est décorée selon les préceptes du renouveau de l’art sacré et le prolongement de l’édifice offre un nouveau chœur, un maître-autel, une sacristie et une cure adossés à l’église. Sur la façade occidentale, le bas-relief sculpté et la frise de couronnement du fronton triangulaire sont supprimés. Deux portes latérales sont percées à côté de l’entrée principale. En 2006, l’architecte Jean Gandolfo restaure les façades. En 2007, le sanctuaire est classé (BRULHART-DEUBER-PAULI (1985) 1993 / CHAILLOT CALAME 2006).
Bibliographie
Armand Brulhart et Erica Deuber-Pauli, “Place Neuve”, in Ville et canton de Genève, coll. “Arts et monuments”, SHAS, Berne, (1ère éd. 1985) 1993, p. 138
Babina Chaillot Calame, Eglise du Sacré-Coeur. Rapport historique du bâtiment et analyse des façades, Genève, 2006
1 Objet
Titre

Artiste
Atelier
Datation
Type d'objet
Lieu
Version 0.9.8.1