Nom

Chapelle d’Onex-Village

Adresse
17, Rue Gaudy-le-Fort
1213 Onex
Hiérarchie géographique
Coordonnées (WGS 84)
Auteur et date de la notice
Valérie Sauterel 2008
Informations sur le bâtiment / l'institution
En 1852, la communauté protestante d'Onex achète une parcelle au cœur du village pour y édifier un temple. La chapelle est inaugurée deux ans plus tard, le 21 mai 1854. C'est le premier temple édifié à Genève après la Restauration sur une ex-terre sarde. Petit édifice rectangulaire, il comporte des fenêtres et une porte ogivales. En 1933, quatre vitraux de Charles Wasem sont posés. En 1937, un clocheton lui est rajouté. Une réfection intérieure est réalisée par Adrien Meier en 1943. La chapelle est désaffectée en 1964 et en 1977 restaurée. Elle est mise à disposition de l’Eglise évangélique libre avant que celle-ci ne s’installe dans les murs du temple (BRULHART-DEUBER-PAULI (1985) 1993 / GOLAY 2002).
Bibliographie
Paul-Frédéric Geisendorf, Marc-Auguste Borgeaud, Edmond Barde, et al., Histoire d'Onex, Conseil municipal, Genève, 1951
Charles Comte, Paul Rose, Armand Brulhart et Erica Deuber-Pauli, “Commne d'Onex”, in Ville et canton de Genève, coll. “Arts et monuments”, SHAS, Berne, (1ère éd. 1985) 1993, p. 329
Pierre Baertschi, Matthieu de la Corbière, Alès Jiranek, et al., Onex. Du village à la ville, coll. “Architecture et sites genevois”, vol. 6, DAEL, Slatkine, Genève, 2002
Eric Golay, Onex 1851-2002 : images et récits d'une métamorphose, Ville d'Onex, Onex, 2002
4 Objets
Titre

Artiste
Atelier
Datation
Type d'objet
Lieu
Version 0.9.8.1