Nom

Rodet

Dates de naissance et de décès
Vienne (FR) ?–?
Auteur et date de la notice
Camille Noverraz 2015
Données biographiques
Peintre d’origine française, Rodet s’établit à Lyon et devient l’élève de Louis David et d’Antoine-Jean Gros. On possède peu d’informations le concernant, hormis qu’il serait en étroite relation avec l’ouverture en 1828 de l’atelier de « peinture sur verre » de la manufacture royale de Sèvres (Sauterel, 2008, p. 57). Il aurait également tenté de retrouver les techniques anciennes de la peinture sur vitrail, en procédant à des essais sur les verrières de Reims et de Cologne (B. (A.), 1833). On lui doit la conception des deux rosaces du transept de la cathédrale Saint-Pierre de Genève, commandées à l’occasion du Jubilé de la Réforme en 1835 (Sauterel, 2008, p. 57-58).
Bibliographie
B. (A.). (1833, 23 novembre). Exposition St-Pierre : Encore M. Legendre-Héral, ses élèves, les architectes, les calligraphes, vitraux d’église. L'Echo des travailleurs, journal de la fabrique de Lyon et du Progrès social, 7, 3-4. Repéré sur le site numelyo : bibliothèque numérique de Lyon : http://collections.bm-lyon.fr/BML_01PER0030214776
Sauterel, V. (2008). Les vitraux genevois entre 1830 et 1900. Dans L. Borel (dir.), Emotion(s) en lumière : le vitrail à Genève (p. 52-94). Genève, Suisse : APAS Association pour la promotion de l'art sacré : La Baconnière Arts.
2 Objets
Titre

Artiste
Atelier
Datation
Type d'objet
Lieu

Symboles de l’Ancien Testament

[1835]
Vitrail
Cathédrale Saint-Pierre, Genève
Version 0.9.8.1