Image Ordered

VO_75: Braune Vase
(FR_Romont_VMR_VO_75)

Contact Details

Please specify your first name.
Please specify your name.
Please specify your e-mail address.
The e-mail address is invalid.

Please provide as much information as possible (publication title, database, publisher, edition, year of publication, etc.).

Should you have any questions, please send us an e-mail: info@vitrosearch.ch.

Please read and accept the terms of use.
Title

Vase

Type of Object
Artist / Producer
Studio
Dating
vers 1930
Dimensions
11.5 cm (hauteur)

Iconography

Inscription
Aucune
Signature
Aucune

Technique / State

State of Conservation and Restorations
Bon
Technique
Verre vert et rose foncé, émail jaune.
Le verre vert ressemble à celui utilisé à la Verrerie de Saint-Prex pour la production des objets utilitaires comme les bouteilles, quoiqu’un peu plus clair. En ce qui concerne la fabrication du décor à petites tâches de couleur rose foncé, on ne peut se baser que sur des suppositions. Le verrier prélève avec sa canne à souffler une boule de verre dans un creuset et la roule sur le ‹ marbre › (une plaque d’acier), pour bien la centrer. Ensuite, il la roule sur une fine couche de verre rose foncé cassé en petits morceaux réparti sur le ‹ marbre ›. Après avoir centré la boule une deuxième fois – ce qui lisse en même temps la surface avec les petits morceaux –, il reprend une autre couche de verre dans le creuset, qui couvre la couche avec les petits fragments de verre rose foncé. La prochaine étape de la production consiste à former le vase, ce qui se fait en soufflant la boule dans un moule (probablement en bois). Après le refroidissement, une couche d’émail jaune est appliquée sur la surface intérieure de la lèvre du vase à l’aide d’un aérographe; le vase est ensuite recuit pour fixer l’émail. (Encore une fois: tout ce qui concerne le décor rose foncé est une supposition.)
La surface extérieure du vase est absolument lisse, on n’arrive pas à ressentir une structure provoquée par les fragments de couleur rose foncé. Cette observation et l’impression optique, que la couche avec les fragments se trouve à l’intérieur de la paraison du vase nous mène à la proposition du procédé de fabrication indiquée ci-dessus. Un autre indice pour notre proposition est un grand vase élancé avec un décor de fragments de la même couleur conservé au Musée historique et des porcelaines à Nyon (inv. MH/1997/0066); ce vase d’une forme typique pour la Verrerie de Saint-Prex a une surface plus irrégulière, sur laquelle on ressent clairement la structure des fragments de verre rose foncé; ceux-ci n’ont donc pas été couverts par une couche de verre.Sous le fond de notre vase, il y a une marque de pontil.

History

Research
On ne sait pas à ce jour qui était le créateur du vase. Dans un cahier publié à l’occasion du 70ème anniversaire de la verrerie de Saint-Prex, René Dreyfus présente un vase d’une forme et d’un décor similaires – aussi avec la lèvre émaillée à l’intérieur –, mais avec un pied et une courte tige (Dreyfus, 1981, p. 6, ill. du bas). Il l’attribue à l’époque de « La première évolution artistique » de Saint-Prex et continue: « Les années 1929-30 virent aussi la fabrication des vases ... avec émaux incorporés imitant des fabrications étrangères du début du siècle. De telles pièces sont très rares aujourd’hui, leurs chiffres de fabrication ayant été assez limités. » Dans la légende de l’illustration, Dreyfus mentionne, que le vase est un témoin « d’une première recherche artistique » (Dreyfus, 1981, p. 6). Dreyfus montre un vase de la même forme que le nôtre sur une planche avec différents modèles (Dreyfus, 1981, p. 15, dernière rangée à droite); le texte de la légende est « Aperçu de l’important assortiment fabriqué de 1931 à 1964 ». Le Musée du Verrier à Saint-Prex a dans ses collections un vase de forme et de décor comparables à notre pièce. Un papier qui se trouvait dans le vase lors d’une visite en juin 2016 portait le No 80222. Dans les fonds des collections publiques comme ceux du Musée Ariana à Genève ou du Musée historique et des porcelaines à Nyon, le modèle de notre vase avec son décor spécifique n’est pas représenté. Par contre, on y trouve beaucoup de pièces avec la même forme qui illustrent quelques-unes des nombreuses variantes de décor (voir Verreries de St-Prex : une nouvelle branche d’activité (1935, p. 8, No 136, p. 12, No 136 OB)). Des vases de la forme de notre pièce étaient produits durant des décennies, probablement jusqu’en 1964.
Dating
vers 1930
Period
1928 – 1935
Date of Receipt
2017
Place of Manufacture
Owner
Vitromusée Romont
Inventory Number
VO 75

Bibliography and Sources

Literature
Dreyfus, R. (1981). La verrerie artistique à la Verrerie de St-Prex : une symphonie de formes et de couleurs, 1928-1964. St-Prex, Suisse : Vetropack S.A.
Baumgartner, E. (2018). Glaspferde aus Saint-Prex – eine Spurensuche. Zeitschrift für Schweizerische Archäologie und Kunstgeschichte, 75(1), 69-82
Verreries de St-Prex : une nouvelle branche d’activité (1935). [Catalogue publicitaire]. Saint-Prex : Verrerie de Saint-Prex.

Image Information

Name of Image
FR_Romont_VMR_VO_75
Credits
© Vitromusée Romont (Foto: Erwin Baumgartner, Basel)
Date
2017

Inventory

Reference Number
VO_75
Author and Date of Entry
Erwin Baumgartner 2017
Version 0.9.8.1