Name

Falquet, Jérémie

Namensvarianten
Falquet, Jérèm
Lebensdaten
Genève 1885–1956 Genève
Autor und Datum des Eintrags
Camille Noverraz 2015
Biografische Daten

Elève à Saint-Maurice puis à Fribourg, où il entre au Grand-Séminaire, Jérémie Falquet, qui se choisit lui-même le petit nom de « Jérèm », pense d’abord devenir prêtre. Il choisit finalement la voie de la laïcité et voue sa vie à la peinture, à l’instar de son frère aîné, Joseph. Artiste complet, il réalise également des mosaïques, des sculptures et des vitraux, en grande majorité d’inspiration religieuse comme sa peinture. Son style est reconnaissable par son graphisme nerveux et expressif, servi par une palette très lumineuse. On lui doit la décoration de plus de cinquante églises et chapelles en Suisse romande et en Savoie. Il prend également une part importante à la société La palette carougeoise, réunissant artistes, écrivains et amateurs (Lachenal Dupont, 1957).

Literatur

Lachenal Dupont, L. (1957). Un peintre parmi nos anciens. Les Echos de Saint-Maurice, 55, 165-170. Repéré sur le site Digi-Archives.org : http://www.digi-archives.org/pages/echos/ESM055031.pdf

Loading…
Version 1.2 Objekte | Künstler | Werkstätten | Gebäude / Institutionen