Title

Partie supérieure d’un oculus avec le triangle rayonnant

Type of Object
Artist / Producer
Bovard, Jean-Louis Fortuné · Attribution incertaine
Dating
1908

Iconography

Description

Le triangle, symbole de Dieu, représenté la pointe en haut, est inscrit au centre d’un oculus dont seule la moitié supérieure est représentée. Il est entouré d’un halo circulaire duquel sortent des flammes et des rayons, le tout encadré de nuées.

Iconclass Code
11C11 · the all-seeing eye, triangle with eye ~ symbol of God the Father
Iconclass Keywords
Inscription

Aucune

Signature

Aucune

Technique / State

State of Conservation and Restorations

Plis, déchirures en bas et en haut à gauche, bords abîmés, taches, trous de punaises

Technique

Fusain, crayon, gouache

History

Research

Ce carton est un projet à l’échelle 1:1 pour l’oculus situé dans la voûte du choeur de l’église Saint-Etienne de Belfaux (FR), sanctuaire édifié en 1842-1851 par l’architecte Joseph Fidel Leimbacher et l’entrepreneur François Curty (Lauper, 2012, p. 250-251). Ce vitrail ne comporte aucune signature ni datation. Les deux cartons correspondent au vitrail, en dehors du triangle symbole de Dieu qui comprend une inscription alors qu’ici il est vide. Le style des cartons (KF_1220 pour la partie du haut et KF_1221 pour la partie du bas) rappelle cependant les travaux de l’artiste Fortuné Bovard, auteur du vitrail de la nef de la même église sur le thème de sainte Françoise romaine distribuant du pain aux pauvres, réalisé en 1908 par l’atelier Kirsch & Fleckner. Ce vitrail date probablement de la même année. En 1908, Fortuné Bovard sort de deux années extrêmement denses. Résidant à Lausanne depuis 1904, il est probable qu’il ait oeuvré à la restauration de la rose de la cathédrale, peut-être déjà cette même année dans l’atelier d’Edouard Hosch. A partir de 1907, il dispose de son propre atelier et réalise plusieurs travaux en sous-traitance pour l’atelier fribourgeois Kirsch & Fleckner (Augustin, 1999, p. 55-56). Il termine non seulement son travail pour le cycle de l’église Saint-Martin de Cugy, mais travaille aussi à des vitraux pour la cage d’escalier du Salesianum à Fribourg. Il existe des concordances stylistiques évidentes pour l’ensemble des verrières de ces années 1906 à 1908. L’artiste y affirme avec beaucoup de conviction une vraie personnalité artistique et des qualités de dessinateur virtuose. L’influence d’Eugène Grasset, chez qui il a probablement pris des cours de dessin à l’école Guérin à Paris dans les années 1900-1903 est indéniable (Augustin, 1999, p. 55, 59).

Dating
1908
Date of Receipt
23.12.1991
Donator / Vendor

Donation privée

Owner

Vitrocentre Romont

Previous Owner

Collection privée

Bibliography and Sources

Literature

Lauper, A. (2012). Belfaux. Dans Société d’histoire de l’art en Suisse (dir.), Guide artistique de la Suisse (tome 4b, p. 249-251). Berne, Suisse : Société d’histoire de l’art en Suisse.

Pasquier, A. (1999). Les vitraux de l'église de Cugy : conçus par l'abbé Edouard Gambon, élaborés par l'artiste Fortuné Bovard, réalisés par l'atelier Kirsch & [et] Fleckner : art néotemporaliste dans la République chrétienne du canton de Fribourg, en 1907 (Mémoire de Licence inédit). Université de Fribourg.

Schöpfer, H. (1994). Belfaux. Eglise Saint-Etienne. Inventaire du patrimoine religieux (IPR) (no 114). Document inédit

Image Information

Inventory

Reference Number
KF_1220
Author and Date of Entry
Augustin Pasquier 1998 ; Camille Noverraz 2016

Linked Objects and Images

Linked Objects
Sainte Françoise Romaine distribuant des pains
Sainte Françoise Romaine distribuant des pains
Partie inférieure d’un oculus avec le triangle rayonnant
Crucifix miraculé de Belfaux
Oculus avec triangle rayonnant
Version 1.2 Objects | Artists | Studios | Buildings / Institutions