Image Ordered

VMR_752: Dalle de verre provenant du hall d’entrée d’une villa privée à Corseaux
(FR_Romont_VMR_VMR_752_01)

Contact Details

Please specify your first name.
Please specify your name.
Please specify your e-mail address.
The e-mail address is invalid.

Please provide as much information as possible (publication title, database, publisher, edition, year of publication, etc.).

Should you have any questions, please send us an e-mail: info@vitrosearch.ch.

Please read and accept the terms of use.
Title

Dalle de verre provenant du hall d’entrée d’une villa privée à Corseaux

Type of Object
Artist / Producer
Studio
Dating
1973-1974
Dimensions
202 x 73 cm (avec cadre); 193 x 65 cm (en lumière)

Iconography

Description

Dalle de verre abstraite rectangulaire, composée de dalles transparentes, jaunes et orangées. Elle est insérée dans le cadre métallique d’origine qui a servi à la pose de la dalle, peint en blanc (à l’exception de la face appuyée à l’origine contre le montant en bois).

Inscription

Aucune

Signature

Aucune

Technique / State

State of Conservation and Restorations

Etat général bon. Système de fixation métallique partiellement scié pour permettre le démontage de l’œuvre in situ

Technique

Dalle de verre, verre au selenium, béton, cadre métallique

History

Research

Cette dalle de verre a été commandée à Yoki en 1973 par les anciens propriétaires d’une villa privée à Corseaux, chemin de Galatry. Posée en janvier 1974, l’œuvre servait de séparation entre le hall d’entrée et le salon. Par ses créations et son engagement dans le domaine artistique, l’artiste fribourgeois Yoki (Emile Aebischer) a acquis un renom dépassant largement les frontières cantonales et nationales. Ses vitraux et dalles de verre ornent d’innombrables bâtiments publics, aussi bien profanes que sacrés, majoritairement en Suisse, mais également à l’étranger. De nombreux particuliers ont également fait appel à l’artiste pour des interventions dans le domaine privé. Yoki adopte la technique de la dalle de verre pour la première fois en 1958 à Fribourg, pour décorer l’ensemble des fenêtres de la chapelle du Séminaire Regina Mundi (Université de Pérolles). Il propose alors une composition figurative (Baud, 2001, p. 59). Dès 1962, l’artiste privilégie l’abstraction, sans délaisser entièrement la figuration. Le Vitromusée Romont conserve par exemple dans ses collections une dalle de verre de 1981 représentant Saint Georges (VMR 240). Pour l’exécution de ses projets de vitraux et de dalles de verres, l’artiste a principalement collaboré avec l’atelier Michel Eltschinger à Villars-sur-Glâne, s’impliquant beaucoup dans le processus d’élaboration. Artiste polyvalent, connu notamment pour ses peintures, tapisseries, mosaïques et fresques, Yoki a “toujours été un excellent ambassadeur du vitrail” (Baud, 2001, p. 7). Il est cofondateur en 1981 du Musée suisse du vitrail à Romont, ville qui l’a vu grandir et où il a côtoyé Fernand Dumas et Alexandre Cingria, meneurs du groupe de Saint-Luc.

Dating
1973-1974
Period
1973 – 1974
Date of Receipt
02.10.2015
Donator / Vendor

Donation privée

Previous Location
Place of Manufacture
Owner

Vitromusée Romont

Previous Owner

Propriété privée, Corseaux

Inventory Number
VMR 752

Bibliography and Sources

Literature

Baud, Ph. (2001). Yoki, un demi-siècle de vitrail. Un monde de lumière. Fribourg : Editions Saint-Augustin.

References to Additional Images

Photo numérique in situ envoyée par la donatrice

Image Information

Name of Image
FR_Romont_VMR_VMR_752_01
Credits
© Vitromusée Romont (photo : Yves Eigenmann, Fribourg)
Date
2016
Copyright
© Ayants droit

Inventory

Reference Number
VMR_752
Author and Date of Entry
Astrid Kaiser 2016

Linked Objects and Images

Additional Images
Dalle de verre provenant du hall d’entrée d’une villa privée à Corseaux
Version 1.2 Objects | Artists | Studios | Buildings / Institutions