Image Ordered

MP_07.22: Sainte Madeleine
(FR_Romont_VCR_MP_07.22)

Contact Details

Please specify your first name.
Please specify your name.
Please specify your e-mail address.
The e-mail address is invalid.

Please provide as much information as possible (publication title, database, publisher, edition, year of publication, etc.).

Should you have any questions, please send us an e-mail: info@vitrosearch.ch.

Please read and accept the terms of use.
Title

Sainte Madeleine

Type of Object
Artist / Producer
Dating
[1932]

Iconography

Description

Sainte Madeleine en pied, tête baissée et mains jointes, un crâne à ses pieds. Au-dessus d'elle, le visage du Christ apparaît.

Iconclass Code
11HH(MARY MAGDALENE) · the penitent harlot Mary Magdalene; possible attributes: book (or scroll), crown, crown of thorns, crucifix, jar of ointment, mirror, musical instrument, palm-branch, rosary, scourge
Iconclass Keywords
Inscription

Aucune

Signature

Aucune

Technique / State

State of Conservation and Restorations

Bords abîmés, déchirures

Technique

Encre sépia

History

Research

Marcel Poncet reçoit en 1931 la commande d'une mosaïque pour l'église Sankt-Josef de Gstaad, par l'intermédiaire de la collectionneuse Grumbach-Vogt, qui lui a été présentée lors de son séjour à Paris par l'artiste Antoine Bourdelle. L'oeuvre de Poncet ayant fait grande impression, il obtient ensuite la commande de huit grands vitraux pour la nef et de quatre petits pour le choeur. Les vitraux de la nef, représentant des saintes à gauche et des saints à droite, dans des tons très sombres de grisaille rehaussée de touches or et argent, frappent par leur contraste avec la production antérieure de Poncet. Ce dernier est néanmoins contraint de les éclaircir, sous peine d'en voir certains ôtés (NOVERRAZ, 2014, pp. 54-58 ; REYMOND, 1992, pp. 70, 106, 169 ; Dossier "Vitraux de Gstaad, correspondance, 1932", boîte "VITRAUX II, 1932-1947", archives Poncet, Vitrocentre Romont). Il s'agit d'un des cartons définitifs pour les vitraux de Gstaad, dans lesquels Poncet abandonne la couleur pour travailler dans des camaïeux de bruns et noirs qu'il traduira dans les vitraux par une abondante grisaille, et opte pour des figures de saints torturés et pathétiques. On ignore cependant pourquoi Poncet modifie d'une manière aussi radicale son projet, puisque les premières esquisses et cartons étaient colorés et les saints représentés de manière plus traditionnelle, d'autant qu'il ne semble pas en avoir averti les commanditaires, très choqués au moment de leur pose.

Dating
[1932]
Date of Receipt
1996
Owner

Gabriel et Antoine Poncet

Bibliography and Sources

Literature

NOVERRAZ Camille, Marcel Poncet (1894-1953). Au coeur de l'oeuvre d'un artiste-verrier, Mémoire de maîtrise, Université de Lausanne, 2014, pp. 54-58

REYMOND Valentine, Marcel Poncet, Paris, Bibliothèque des Arts, 1992, pp. 70, 106, 169

PONCET Marcel, La violence de l’esprit et la pitié du cœur, textes rassemblés par Monique Silberstein, Lausanne, l’Age d’homme, 1984

BARTH Wilhelm, "Mosaik und Kirchenfenster von Marcel Poncet, Genf-Paris", in : (Das) Werk, vol. 20, 1933, pp. 65-74.

Image Information

Name of Image
FR_Romont_VCR_MP_07.22
Credits
© Vitrocentre Romont
Date
2015
Copyright
© Ayants droit

Inventory

Reference Number
MP_07.22
Author and Date of Entry
Camille Noverraz 2016

Linked Objects and Images

Linked Objects
Marie Madeleine
Marie Madeleine
Version 1.2 Objects | Artists | Studios | Buildings / Institutions