Name

Eglise Saint-Hippolyte

Address
10, chemin Auguste-Vilbert
1218 Grand-Saconnex
Geographical Hierarchy
Coordinates (WGS 84)
Author and Date of Entry
Valérie Sauterel 2008
Information about the Building
Des fouilles archéologiques menées entre 1986 et 1987 permettent de déterminer qu’une première église est élevée entre le VIe-VIIe siècle. A l’époque carolingienne, cette église est entièrement reconstruite. Le choeur est agrandi vers le Xe siècle. A l’époque romane, le bâtiment est allongé par un choeur carré profond et par une abside à l’extrémité orientale de celui-ci. Le choeur actuel remplace au XIIIe-XIVe siècle le choeur roman. Au XVe siècle, un clocher-porche est édifié devant la façade occidentale de la nef. A la même époque, la famille de Sacconay fonde, au nord-est de la nef, une chapelle seigneuriale dédiée aux saints Jean et Maurice. Au début du XVIe siècle, une seconde chapelle est érigée au sud du choeur. Elle est reconstruite un peu plus à l’ouest entre 1692 et 1698. Les Bernois occupent le Pays de Gex de 1536 à 1567 et choisissent cette église comme siège de l’une des treize nouvelles paroisses réformées qu’ils viennent de créer. En 1613, Louis XIII ordonne le retour du culte catholique des anciennes églises, dont celle-ci. En 1837, l’église subit une restauration complète et les travaux sont dirigés par l’architecte Guillebaud. La nef est entièrement reconstruite et élargie avec un clocher surmontant la façade: c’est le plus ancien témoignage néo-gothique des environs de Genève. La voûte de la chapelle sud est remplacée par une construction en bois et toutes les toitures sont refaites excepté celle du choeur. Le 23 juillet 1875, les autorités s’emparent de l’église pour la remettre à l’église catholique libre. Le 15 août 1897, une fête est célébrée pour la remise officielle de l’église aux catholiques romains. Des travaux de réparation sont entrepris juste auparavant. En 1945, des travaux de rénovation sont effectués. Entre 1985 et 1988, une nouvelle campagne de restauration est menée par l’architecte Malnati. Elle est accompagnée de recherches archéologiques. En 1991, la cure et la salle paroissiale sont rénovées. (BLONDEL 1945 / BUJARD 1997)
Literature
Louis Blondel, “Chronique archéologique pour 1944”, in Genava – Genève, tome 23, Genève, 1945, pp. 28-32
Louis Blondel, “Chronique archéologique pour 1945”, in Genava – Genève, tome 24, Genève, 1946, pp. 31-32
C. Tièche, Eglise Saint-Hippolyte du Grand-Saconnex: brèves notes historiques, situation actuelle, Grand-Saconnex, 1981
Charles Bonnet, “Chronique des découvertes archéologiques dans le canton de Genève en 1986 et 1987”, in Genava – Genève, Genève, 1988, pp. 57-60
Jacques Bujard, “L’église Saint-Hippolyte du Grand-Saconnex”, in Genava – Genève, t.ome 38, Genève, 1990, pp. 29-66
Armand Brulhart et Erica Deuber-Pauli, “Commune du Grand-Saconnex”, in Ville et canton de Genève, coll. “Arts et monuments”, SHAS, Berne, (1ère éd. 1985) 1993, p. 379
Jacques Bujard, “L’église du Grand-Saconnex”, in Patrimoine et architecture, no. 3, 1997, Genève, pp. 24-25
10 Objects
Title

Artist / Producer
Studio
Dating
Type of Object
Location
Version 0.9.8.1