Bestelltes Bild

MP_12.13: Saint Jean Baptiste
(FR_Romont_VCR_MP_12.13)

Kontaktdaten

Bitte geben Sie Ihren Vornamen ein.
Bitte geben Sie Ihren Namen ein.
Bitte geben Sie Ihre E-Mail-Adresse ein.
Die E-Mail-Adresse ist ungültig.

Bitte machen Sie so viele Angaben wie möglich (Titel der Publikation, Datenbank, Herausgeber, Auflage, Erscheinungsjahr, usw.)

Bei Fragen können Sie gerne eine E-Mail an info@vitrosearch.ch senden.

Bitte lesen und akzeptieren Sie die Nutzungsbedingungen.
Titel

Saint Jean Baptiste

Art des Objekts
KünstlerIn / HerstellerIn
Datierung
[1951]
Masse
79 x 24.5 (support); 72.5 x 16.5 cm (sujet)

Ikonografie

Beschreibung

Saint-Jean-Baptiste en pied, tête levée vers le ciel, tenant une croix. Il se tient sur un socle contenant un cartouche avec son nom.

Iconclass Code
11H(JOHN THE BAPTIST) · Johannnes der Täufer; mögliche Attribute: Buch, Schilfkreuz, Taufgefäß, Honigwabe, Lamm, Stab
Iconclass Stichworte
Inschrift

JEAN BAPTISTE

Signatur

Aucune

Technik / Zustand

Erhaltungszustand und Restaurierungen

Crayon un peu effacé

Technik

Crayon

Entstehungsgeschichte

Forschung

Ce travail préparatoire a été réalisé par Marcel Poncet dans le cadre d'une commande de vitraux pour la collégiale de Neuchâtel. En automne 1949, le comité des vitraux de la collégiale de Neuchâtel s'adresse à Poncet afin qu'il se charge de compléter le programme de vitraux commencé par l'artiste Théodore Delachaux, décédé avant d'avoir pu achever son oeuvre. Il commence par concevoir les trois vitraux d'Esaïe, Jérémie et Ezéchiel, posés en décembre 1950. Les trois derniers vitraux; Daniel, Moïse et Jean-Baptiste; seront achevés au cours de l'année 1951 et posés également au mois de décembre. Tous sont financés en partie par de riches familles neuchâteloises, dont les armoiries figurent en dessous des personnages. La paroisse est également aidée par un nouveau subside de la fondation Gleyre, se montant à 1000 frs. Cette oeuvre, proche par bien des points des prophètes réalisés pour l'église de Saint-Sigismond à Saint-Maurice (VS) entre 1943 et 1946, semble appréciée du public, et constitue un second "succès" auprès du public protestant, après les vitraux du temple de Bassins en 1934, et près de trente ans après le scandale des quatre Evangélistes de la cathédrale de Lausanne (NOVERRAZ, 2014, pp. 89-96 ; REYMOND, 1992, pp. 79, 110 ; Dossier "Vitraux, collégiale de Neuchâtel, 1950-1951, correspondance officielle, 1949", boîte "VITRAUX II, 1948-1953", archives Poncet, Vitrocentre Romont).

Datierung
[1951]
Eingangsdatum
1996
EigentümerIn

Gabriel et Antoine Poncet

Bibliografie und Quellen

Literatur

NOVERRAZ Camille, Marcel Poncet (1894-1953). Au coeur de l'oeuvre d'un artiste-verrier, Mémoire de maîtrise, Université de Lausanne, 2014, pp. 89-96

REYMOND Valentine, précédé d'un essai de Jacques Chessex, Marcel Poncet, Paris, La Bibliothèque des Arts, 1992, pp.79, 110

PONCET Marcel, La violence de l’esprit et la pitié du cœur, textes rassemblés par Monique Silberstein, Lausanne, l’Age d’homme, 1984

"Inauguration des vitraux de la cathédrale", in : Feuille d'Avis de Neuchâtel, 31 décembre 1951, p. 14.

Bildinformationen

Name des Bildes
FR_Romont_VCR_MP_12.13
Fotonachweise
© Vitrocentre Romont
Aufnahmedatum
2015
Copyright
© Ayants droit

Inventar

Referenznummer
MP_12.13
AutorIn und Datum des Eintrags
Camille Noverraz 2016

Weiteres Bildmaterial und verwandte Objekte

Verwandte Objekte
Saint-Jean-Baptiste
Version 1.2 Objekte | KünstlerInnen | Werkstätten | Gebäude / Institutionen