Bestelltes Bild

MP_02.99: Esquisse de vingt vitraux pour la cathédrale de Lausanne
(FR_Romont_VCR_MP_02.99)

Kontaktdaten

Bitte geben Sie Ihren Vornamen ein.
Bitte geben Sie Ihren Namen ein.
Bitte geben Sie Ihre E-Mail-Adresse ein.
Die E-Mail-Adresse ist ungültig.

Bitte machen Sie so viele Angaben wie möglich (Titel der Publikation, Datenbank, Herausgeber, Auflage, Erscheinungsjahr, usw.)

Bei Fragen können Sie gerne eine E-Mail an info@vitrosearch.ch senden.

Bitte lesen und akzeptieren Sie die Nutzungsbedingungen.
Titel

Esquisse de vingt vitraux pour la cathédrale de Lausanne

Art des Objekts
KünstlerIn / HerstellerIn
Datierung
1918-1919

Ikonografie

Beschreibung

Le registre supérieur comprend des compositions avec les prophètes assis dans la partie inférieure, soutenant symboliquement les apôtres, debout au-dessus d'eux, dont ils sont séparés par une banderole avec leur nom. Le registre inférieur présente des vitraux aux compositions diverses, dont quatre répartis en trois médaillons figurés, un arbre de Jessé, et quatre fenêtres avec des saints en pied, prenant appui sur un socle contenant une petite scène narrative.

Iconclass Code
11I321 · zwölf Propheten tragen die zwölf Apostel auf ihren Schultern
73A21 · die Wurzel Jesse: ein genealogischer Baum, der aus Jesses Lenden sprießt und die Vorfahren Christi zeigt
Iconclass Stichworte
Inschrift

Barthélémy / Mathieu // St Jacques Mineur / Jére[mie] // St Jean // St André // Isaie // S Paul // Jacques / majeur // St Thomas // St Phillipe // Jude[e] et [...]

Signatur

Aucune

Technik / Zustand

Erhaltungszustand und Restaurierungen

Plis, bord gauche abîmé, trous

Technik

Crayon

Entstehungsgeschichte

Forschung

Le Comité de restauration de la cathédrale de Lausanne désirant orner cet édifice de nouveaux vitraux, un concours est organisé entre 1918 et 1919 afin de choisir l'artiste chargé de succéder à Eugène Grasset décédé deux ans plus tôt. Marcel Poncet, âgé de seulement vingt-quatre ans et désavantagé par sa confession catholique, parvient cependant à l'emporter face à des artistes confirmés tels qu'Ernest Biéler ou Louis Rivier, grâce à son projet sur le thème : "Aymon de Montfalcon fonde la chapelle de saint Maurice et des martyrs thébains". Pour ce concours, les artistes devaient également réaliser une maquette pour un vitrail destiné aux fenêtres hautes du choeur (non réalisé) inspiré d'une esquisse d'Eugène Grasset représentant saint Pierre et Esaïe (la maquette est conservée aux Archives de la cathédrale de Lausanne). Poncet ne se contente pas de travailler à ces deux thèmes, mais élabore un programme complet comprenant l'ensemble des verrières de la cathédrale, dont il s'agit ici d'un croquis (l'esquisse du vitrail de saint Pierre et Esaïe correspond à la cinquième fenêtre représentée sur ce croquis). Dans le rapport commenté que les artistes doivent remettre avec leur projet au Comité, Poncet marque son souhait de faire communier étroitement l'Ancien et le Nouveau Testament. Cependant, suite au scandale déclenché par son premier vitrail des quatre Evangélistes pour cet édifice en 1922, Poncet ne pourra réaliser qu'une seule autre verrière sur le thème de la Crucifixion pour la chapelle Saint-Michel, posée en 1927. Il est ensuite écarté définitivement de la cathédrale, sans pouvoir concrétiser ce vaste programme (DONCHE GAY, 1994, pp. 27-31).

Datierung
1918-1919
Zeitraum
1918 – 1919
Eingangsdatum
1996
EigentümerIn

Gabriel et Antoine Poncet

Bibliografie und Quellen

Literatur

DONCHE GAY Sophie, Les vitraux du XXèmesiècle de la cathédrale de Lausanne, Lausanne, Ed. Payot, 1994, pp. 27-31

PONCET Marcel, La violence de l’esprit et la pitié du cœur, textes rassemblés par Monique Silberstein, Lausanne, l’Age d’homme, 1984.

Bildinformationen

Name des Bildes
FR_Romont_VCR_MP_02.99
Fotonachweise
© Vitrocentre Romont
Aufnahmedatum
2015
Copyright
© Ayants droit

Inventar

Referenznummer
MP_02.99
AutorIn und Datum des Eintrags
Camille Noverraz 2016
Version 1.3.1 Objekte | KünstlerInnen | Werkstätten | Gebäude / Institutionen | Iconclass Codes